(Publicité)
 


08/11/2017

Mois sans tabac : Semaine 1, elles tiennent bon !

Voilà huit jours que nos neuf volontaires se sont engagées dans le mouvement « Mois sans tabac ». Ont-elles tenu bon ? Comment se sentent-elles ? Si certaines ont résisté (et d’autres ont craqué), elles admettent toutes que la traditionnelle cigarette post-repas est celle qui leur manque le plus.

Laure Martin et Karen Ramsay


Nathalie Noel-Chatain

Infirmière libérale à Quiberon, Morbihan

#dubiorienquedubio


Je n’ai pas craqué… mais j’utilise une cigarette électronique. Cela aide bien.
Ma semaine ? Cela se passe bien, je suis contente. Je pensais que ça serait plus difficile…
Des moments difficiles ? Oui, après le déjeuner et le dîner. Je ressens vraiment un manque de ne plus avoir de clope avec mon café. L’avantage, c’est que je prends plus de temps pour mes repas désormais. Avant, je me dépêchais car je savais que j’avais ma cigarette juste après.
Bilan ? Mon odorat s’est démultiplié ! Aujourd’hui, je sens si quelqu’un fume au loin. Sinon, je tousse beaucoup, donc je me demande si je ne suis pas en train de nettoyer mes poumons.
Revoir son profil


Camille Roussel

Jeune diplômée, IDE en clinique, en chirurgie viscérale, à Évreux

#jemesensmieuxdansmespoumons


Je n’ai pas craqué !
Ma semaine ? Le stress du boulot rend l’arrêt difficile…
Des moments difficiles ? Oui. Avant, quand j’arrivais à l’avance au travail, je prenais une cigarette… maintenant je ne le fais plus. Et au moment de la relève aussi, lorsqu’on fait les transmissions et que je reçois des remarques des collègues, j’allais auparavant fumer une cigarette pour me détendre. J’ai dit à mes collègues que je participais au Mois sans tabac et comme l’un d’entre eux a arrêté un peu avant moi, on se soutient mutuellement. En revanche, j’appréhende de revoir mes amis fumeurs car parfois rien que l’odeur… Mais il faut tenir bon et éviter de compenser avec la nourriture.
Bilan ? Avant, au réveil, j’avais une impression de brûlure dans la gorge, ce qui est vraiment moins le cas aujourd’hui. Et je n’ai plus les maux de tête que j’avais parfois.
Revoir son profil


Mariam

Aide-soignante à l’Intercommunalité de Créteil, Val-de-Marne

#toutvabien


Je n’ai pas craqué !
Ma semaine ? Plutôt bien mais cela ne me surprend pas : je me suis lancée avec l’objectif d’arrêter, j’étais donc prête. Ça aide !
Des moments difficiles ? Oui, notamment après un bon repas et un petit verre de vin… c’est un peu plus compliqué.
Bilan ? Après une cigarette, j’avais souvent des vertiges et je me sentais prise. Aujourd’hui, je ressens déjà des changements, et mon souffle est beaucoup mieux.
Revoir son profil


Nathalie Perrault

Infirmière de nuit aux urgences d’un hôpital parisien

#sereine


Je n’ai pas craqué, je tiens bon.
Ma semaine ? Je ne ressens aucun stress, aucun manque. Je n’ai pas du tout envie de fumer. Les cartouches de cigarettes que j’ai ramenées de vacances sont toujours dans mon placard et je n’ai pas envie d’y toucher.
Des moments difficiles ? Il y a des moments où j’y pense, par exemple après le repas. Mais cela passe vite, pratiquement dans la minute, car je m’occupe à autre chose. Mais d’un autre côté, je n’ai pas encore fait de soirée ou d’apéro. Ce sera peut-être un peu plus difficile à ce moment-là.
Bilan ? Positif ! Surtout au niveau de la respiration car j’avais souvent un blocage dans la cage thoracique après avoir fumé durant mon service de nuit. C’est le seul changement que j’observe pour le moment.
Revoir son profil


Charlène Sirmain

Infirmière libérale en Aveyron

#jetiensbon


Je n’ai pas craqué !
Ma semaine ? Déjà, le fait de savoir qu’on allait prendre de mes nouvelles (NDLR, pour cet article), cela m’a aidée à tenir. Mais la semaine n’a pas été facile pour autant…
Des moments difficiles ? En soirée ou à l’apéro avec des amis notamment, ou en voiture entre deux patients.
Bilan ? Je ressens un vrai plaisir à ne pas sentir le tabac froid ! Sinon, pas de gros changements notables…
Revoir son profil


Eloïse Leroy

Étudiante infirmière en 2e année, IFSI de l’Ouest vosgien, Neufchâteau

#jetiensbon


Pas de retour pour le moment…
Revoir son profil


Honorine Villez

Aide-soignante au SSIAD de la Croix-Rouge de Tourcoing, et future étudiante infirmière

#galère


J’ai craqué…
Ma semaine ? Plutôt bien, mais ça a été difficile de résister aux habitudes, notamment la clope du matin ou d’après-repas.
Des moments difficiles ? Les clopes du matin ou après le déjeuner ou le dîner.
Bilan ?Je n’ai pas observé de grandes améliorations, du fait de mon « craquage » malheureusement…
Revoir son profil


Belinda Benheman

Étudiante infirmière en 3e année, Ifsi Picpus, Paris

#durdur


J’ai craqué… deux cigarettes en soirée !
Ma semaine ? Plutôt bien, mais ça a été difficile de résister aux habitudes : clope du matin ou d’après-repas.
Des moments difficiles ? En soirée, entourée d’amis fumeurs.
Bilan ? Je n’ai pas vu ou ressenti de gros changements… Peut-être un peu d’agressivité et de manque de patience.
Revoir son profil


Tiffany Rohée

Étudiante infirmière en 2e année, Ifsi d’Angers

#nerveuse


J’ai craqué…
Ma semaine ? Difficile. Quand l’envie de fumer arrive, cela me frustre de ne pas céder parce que je sais que c’est interdit. Et que je veux prouver que les soignants se sentent aussi impliqués. Je pense que ça me gênerait moins si c’était de mon propre chef… Peut-être que je ne suis pas prête à arrêter…
Des moments difficiles ? Je suis partie en week-end avec des amis et c’était trop dur de résister. Mais le moment le plus dur, c’est le soir, après le dîner. En revanche, je suis contente car j’ai vraiment diminué ma consommation : de 5 à 6 cigarettes par jour à seulement deux.
Bilan ? Pas de gros changements à noter… mis à part quelques maux de tête mais je ne sais pas si cela est lié.
Revoir son profil

Réagir à l'actualité

Pseudo :


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

Forums

Exprimez-vous et échangez avec vos collègues sur nos forums.
Cadre, infirmière spécialisée, de psychiatrie, scolaire, du travail, participez à nos nouveaux forums
Tous les sujets de discussion

À découvrir

Abrégé d’auto apprentissage en anatomie et physiologie


Voici l'indispensable ouvrage d'exercices pour maîtriser toute l'anatomie et la physiologie !

Un véritable guide de découverte et d'apprentissage de l'anatomie à destination des étudiants en Ifsi.

Le livre propose 6 rubriques pour réviser l’essentiel :
- Une représentation schématique du corps humain
- Des objectifs éducationnels
- Une série d’affirmations de type vrai/faux et des schémas à légender
- Un score chiffré
- Des schémas en couleurs
- Des tableaux synthétiques

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...