MÉDICAMENTS GÉNÉRIQUES | Espace Infirmier
 

L'infirmière Magazine n° 303 du 15/06/2012

 

ACTUALITÉ

EN BREF

Moins de 5 % des ordonnances de médecins comportent la mention « non-substituable », visant à empêcher la substitution générique par le pharmacien, selon une étude menée par l’assurance maladie portant sur 12 000 ordonnances.