(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 390 du 01/02/2018

ACTUALITÉS

SUR LE WEB

EHPAD

Il faut remettre les choses dans leur contexte. Moi, ça ne me choque pas une toilette réduite, mais il faut savoir à qui elle s’adresse. Une patiente de 90 ans, grabataire, tu ne la laves pas de la tête aux pieds tous les jours. C’est inutile et épuisant pour elle, sauf bien sûr si elle transpire beaucoup.

Ce qui me choquerait plus dans ce type d’institution, c’est la toilette à la chaîne sans réflexion.

ANNICK DARRIET

À propos de...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...