L'infirmière n° 001 du 01/10/2020

 

JE ME FORME

PRISE EN CHARGE

LE FER DANS L’ALIMENTATION

Pas de régime strict

Outre le traitement déplétif par des saignées, quelques adaptations nutritionnelles peuvent contribuer à la gestion de la maladie. Sachant que ces modifications n’ont qu’une influence minime et qu’une diète faible en fer permet une diminution de 14 à 28 mg du taux de fer par semaine contre 250 mg par semaine avec des saignées. Aucun régime alimentaire n’est recommandé pour optimiser le traitement, ni pour...


Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
Je m'abonne

Vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 111 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?

Je m'abonne