L'infirmière Magazine n° 366 du 01/12/2015

SANTÉ

ACTUALITÉS

À LA UNE

Aveline Marques  

Fin septembre, l’Ordre infirmier a signé une convention avec la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Investissant le champ des thérapies non-conventionnelles, les gourous ont fait des malades leur cible privilégiée.

Ils sont ondobiologues, iridologues, maîtres praticiens du reiki ou encore psycho-bio-thérapeuthes. Ces « gourous thérapeutiques » sont les nouveaux visages de la dérive sectaire. En 2013, 40 % des signalements reçus par la Miviludes concernaient la santé(1) ;...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...