(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 329 du 01/10/2016

Neurologie

Cahier de formation

Le point sur

Marie Fuks*   Pr Philippe Coubes**   Éric Borgeais***  

Après la mise en place d’une stimulation cérébrale profonde, la présence de matériel implanté impose de délivrer aux patients certaines consignes afin de limiter les risques post-opératoires et d’optimiser l’usage du dispositif.

Traitement chirurgical de référence dans les maladies du mouvement (maladie de Parkinson, syndromes dystono-dyskinétiques incluant la maladie de Huntington), la stimulation cérébrale profonde (SCP), ou neuromodulation électrique continue (voir son principe en encadré), peut...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...