PHARMACIES DANS LE ROUGE | Espace Infirmier
 

Objectif Soins n° 194 du 01/03/2011

 

Revue de presse

Françoise Vlaemÿnck  

Entre marges en baisse et charges en hausse, le nombre de dépôts de bilan des pharmacies a été multiplié par trois entre 2006 et 2010. Ainsi, 126 ont baissé leur rideau l’an passé. En 2011, une officine sur quatre a « un fort risque » de faillite. La situation est telle que le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a, selon Le Parisien, diligenté une enquête à l’inspection générale des affaires sociales (Igas). Son rapport devra être rendu au plus tard le 30 avril prochain. Particulièrement touchés, Paris et sa petite couronne, la Seine-Maritime, le Finistère et la Haute-Garonne. Côté création, la situation n’est guère plus brillante puisque le secteur de la pharmacie de détail serait même le seul en France à voir le nombre d’ouvertures reculer ces dernières années : - 6,5 % en 2010. Aujourd’hui, les phamaciens réclament « un plan d’urgence » et leurs représentants une « décision politique » pour sauver une « activité vitale » pour le territoire.

Le Parisien, dimanche 20 février 2011