(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 346 du 01/06/2014

FORMATION CONTINUE

L’ESSENTIEL

THIERRY PENNABLE

Les plaies chroniques affecteraient environ 2,5 millions de personnes en France (1). Le vieillissement de la population, la progression des maladies vasculaires durables et du diabète associée à un défaut de prévention en font un véritable problème de santé publique comparé parfois à une « épidémie silencieuse ». Les dépenses liées à ces lésions, en médecine de ville et en milieu hospitalier, représentent un véritable fardeau pour le système de santé. Dans ce domaine, encore mal maîtrisé par les médecins, les infirmières ont un rôle déterminant à jouer, à condition de connaître le processus de cicatrisation pour adapter la prise en charge à l’évolution de la blessure. La guérison d’une plaie chronique est aussi conditionnée par le traitement du problème de santé qui en est à l’origine. Dans les situations à risque, comme les escarres ou dans le cas du diabète, la prévention est de mise.

1. LES PLAIES CHRONIQUES : DÉFINITION

Une plaie se définit par une rupture de la cohérence anatomique et fonctionnelle du revêtement cutané ou d’un épithélium qui recouvre un organe. Elle est dite chronique lorsque le délai de cicatrisation est supérieur à 4 à 6 semaines,...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...