(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 294 du 01/02/2012

DOSSIER

PRISE EN CHARGE

MARIE FUKS  

La gestion de sa maladie par le patient sera optimisée par l’accompagnement des soignants selon un diagnostic déterminant la démarche éducative.

Quand j’ai été diagnostiqué, il me restait 24% de capacité respiratoire et on ne m’avait jamais expliqué dans les hôpitaux ce qu’était réellement ma maladie »… Lorsqu’on connaît les retentissements sur la vie des patients atteints de BPCO (voir encadré p. 36),...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...