(Publicité)
 

L'Infirmière Magazine n° 260 du 01/05/2010

Juridique

Une infirmière de l'Éducation nationale peut-elle administrer une contraception d'urgence, appelée « pilule du lendemain », à une élève majeure ou mineure d'un établissement scolaire ?

Elle y est autorisée par l'article 5134-1 du code de la santé publique. Mais cette administration est particulièrement encadrée : elle ne peut se faire que si, et seulement si, un médecin ou un centre de planification ou d'éducation familiale n'est pas immédiatement accessible....


Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
Je m'abonne

Vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?

Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...