(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 266 du 01/01/2011

VU

Actualité

Une patiente hospitalisée bénéficie d’une nutrition parentérale et d’un traitement d’antibiotique par voie intraveineuse (IV). Après dix jours de traitement par voie veineuse périphérique, une voie veineuse centrale est mise en place car le capital veineux périphérique devient inaccessible. Après dix nouveaux jours de ce même traitement, la sortie de la patiente avec un traitement identique est annoncée, par un prestataire de service, aux infirmières libérales. Puis,...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...