OBJECTIF SOINS n° 0282 du 02/09/2021

 

Covid-19

ACTUALITÉS

Anne-Lise Favier  

Le 12 juillet dernier, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé ce qui commençait à se susurrer dans les couloirs des établissements de soins : « La vaccination sera rendue obligatoire pour les personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation de handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles, y compris à domicile ». Une décision entérinée par le Conseil constitutionnel qui a voté le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire, rendant ainsi l’obligation effective à compter du 15 septembre.

Dans les faits, ce délai court jusqu’au 15 octobre pour les soignants retardataires ayant déjà entrepris un schéma vaccinal, mais qui n’auraientt pas encore reçu les deux doses : dans ce cas, il leur sera possible, entre le 15 septembre et le 15 octobre, de continuer à exercer à...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne