L'infirmière Magazine n° 290 du 01/12/2011

DOSSIER

PRISE EN CHARGE

De nombreux facteurs peuvent altérer la qualité du sommeil. L’environnement du patient et son hygiène de vie sont à étudier avant d’opter pour un type de traitement.

L’hygiène de vie et l’environnement du sujet insomniaque sont tout d’abord évalués et adaptés, car de nombreux facteurs sont susceptibles d’altérer la qualité du sommeil (pollakiurie nocturne, travail posté dans la journée, bruit, inconfort de la literie, alcool, psychostimulants,...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...