L'infirmière Magazine n° 290 du 01/12/2011

DOSSIER

PRISE EN CHARGE

Insomnies et travail ne font pas bon ménage. Lorsque ce ne sont pas les rythmes de travail qui engendrent des troubles du sommeil, le stress ou l’ambiance professionnelle délétère y participent principalement.

Un Français sur cinq travaillerait en horaires décalés, soit plus de 6 millions de personnes, selon l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé). Or, parmi les causes des troubles du sommeil chez l’adulte, le travail de nuit ou le travail posté sont les plus...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...