L'infirmière Libérale Magazine n° 286 du 01/11/2012

VU

Actualité

Un patient diabétique de 69 ans, autonome pour ses contrôles glycémiques, les réalise seul trois fois par jour. Il élimine les lancettes usagées dans un container prévu à cet effet. L’injection d’insuline analogue lente est, par contre, réalisée le soir par une infirmière libérale, car le patient craint de faire une erreur de dosage. L’infirmière élimine les aiguilles usagées des injections d’insuline dans son propre collecteur, incinéré ensuite par le prestataire de...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...