(Publicité)
 

Objectif Soins n° 232 du 01/01/2015

Qualité Gestion des risques

Anne-Lise Favier  

Le risque zéro n’existe pas et il survient chaque année plus de 200 000 événements indésirables graves dans l’ensemble des établissements de santé français. Lors de la survenue de tels événements, des procédures spécifiques légalement obligatoires doivent être menées, à la fois dans un souci de gestion du risque avéré, de respect du patient et d’amélioration du service rendu.

Prenons un service de trente lits : sur une période de cinq jours, il se produira au moins un événement indésirable grave (EIG), c’est-à-dire, selon la définition, « un événement défavorable au patient, ayant un caractère certain de gravité (à l’origine d’un séjour...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...