(Publicité)
 

Objectif Soins n° 199 du 01/10/2011

Point sur

Marie-Noëlle Belloir  

Le terme “soins palliatifs” devenu un diagnostic, et souvent entendu comme un pronostic de mort prochaine, peut avoir pour conséquence de faire oublier aux soignants leur démarche clinique et à l’extrême peut aboutir à un abandon de soins, et/ou une demande d’euthanasie. Il y a aujourd’hui risques pour le malade de demain de faire des soins palliatifs une spécialité médicale : la palliatologie, de faire une médecine de riche prônant un idéal “de bonne mort”, oubliant le sujet malade.

La démarche palliative est une philosophie de soin qui met en œuvre une prise en charge globale du patient, en activant l’interdisciplinarité. Elle peut se résumer par quelques mots clés : l’accompagnement, le soin personnalisé, la qualité du temps à vivre et le travail en équipe...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...