(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 392 du 01/04/2018

BLOC OPÉRATOIRE

SUR LE TERRAIN

MON QUOTIDIEN

K. R.*   Michèle Ollier**  


*Cadre de Santé Iade, Institut Curie, Paris

J’ai passé plusieurs années au bloc opératoire et j’ai beaucoup souffertdu froid. D’autant que je suis frileuse ! Le travail d’une infirmière anesthésiste étant parfois relativement statique, on est quasiment immobile dans cette salle glacée. Et on se sent mal… », confie Michèle Ollier, cadre de santé Iade à l’Institut Curie, à Paris. Si les salles d’opération maintiennent des températures relativement fraîches, c’est avant tout pour éviter le...


Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
Je m'abonne

Vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?

Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...