(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 340 du 01/03/2014

ACTUALITÉ

CHRONIQUE

ÉPONYME

« Lors d’un reportage, j’entends une jeune infirmière qui, ayant bien assimilé la leçon, déclare que “l’affect nuit au travail” et perturbe les soins qu’elle peut apporter aux malades. On est en plein cauchemar, mais personne ne réplique : ce comportement est la norme. La tendresse parasite les soins médicaux et les gestes techniques. Pour un peu, elle empêcherait la guérison ! C’est à hurler, c’est à vomir, mais personne ou presque ne bronche : tous...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...