(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 269 du 15/12/2010

ANGLAIS

La surveillance des signes vitaux est essentielle pour aider les infirmières à éviter que des situations cliniques défavorables deviennent critiques. Pour être utiles, les quatre indicateurs physiologiques (pression artérielle systolique, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire et température corporelle) doivent être mesurés, enregistrés et interprétés avec précision. Les informations inexactes et mal interprétées peuvent retarder les interventions sur des patients dont...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...