(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 325 du 01/05/2016

Cahier de formation

Savoir faire

Mme M., 40 ans, présente une hypercholestérolémie modérée qui persiste malgré des efforts alimentaires. Son médecin envisage de lui prescrire un traitement car elle présente des facteurs de risque (surpoids, tabagisme, sédentarité). Déjà traitée pour la tension et une maladie de Parkinson récemment diagnostiquée, elle se montre très perturbée par “l’injustice” de la situation et rejette l’idée de devoir, en plus, ajouter un médicament à tous ceux qu’elle prend...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...