(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 314 du 01/05/2015

Cahier de formation

Savoir faire

Si les plaies post-opératoires suturées cicatrisent généralement sans incident, la surveillance des complications s’impose néanmoins. De même, l’immobilisation du membre fracturé peut entraîner des complications, comme des compressions provoquées par la contention en plâtre ou en résine, et des risques de survenue d’une phlébite.

Vous venez refaire le pansement d’une plaie suturée à Madame G. à la suite d’une fracture du coude gauche. Son bras gauche est immobilisé par une attelle de coude pendant un mois et demi. Elle ressent une douleur nouvelle et une chaleur au niveau de la plaie.

La zone de...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...