(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 303 du 01/05/2014

Cahier de formation

Savoir

La iatrogénie médicamenteuse est responsable d’au moins 130 000 hospitalisations et 10 000 décès par an, dont une part est due à l’automédication et près de la moitié serait évitable. Du côté des professionnels, la pharmacologie n’est pas le fort des infirmières ni des médecins, et le pharmacien d’officine est peu impliqué dans les décisions thérapeutiques.

IATROGÉNIE MÉDICAMENTEUSE

Contexte

130 000 hospitalisations et 10 000 décès sont imputables chaque année à la iatrogénie(1). « Les effets indésirables des médicaments sont fréquents, corrobore un récent rapport de l’Académie...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...