(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 292 du 01/05/2013

Votre cabinet

Maître Beltran répond à vos questions

Je travaille dans un cabinet de deux infirmières en milieu rural et nous effectuons des soins d’hygiène chez une patiente de très forte corpulence qui ne peut être levée par une seule personne. Le domicile étant exigu, nous ne pouvons installer un lève-malade. La Caisse d’Assurance maladie a refusé le financement d’une seconde infirmière. Est-ce normal dans cette situation ?

C’est en tous les cas légal. En effet, la Caisse d’Assurance maladie s’appuie sur l’article 11B-3 des dispositions générales de la nomenclature qui prévoit que, lorsque plusieurs actes sont accomplis dans la même séance pour un même malade, ils ne peuvent donner lieu à honoraires...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...