(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 290 du 01/03/2013

Cahier de formation

Savoir faire

Monsieur G., 76 ans, souffre d’une hémiplégie droite depuis un AVC survenu quatre ans auparavant. Il est droitier, mais il a pris l’habitude de se servir de plus en plus de sa main gauche. Son épouse s’inquiète car elle remarque qu’il arrive à faire de moins en moins de choses avec la main droite.

Vous pouvez expliquer que le fait de privilégier le côté valide est habituel en cas d’hémiplégie. En ce qui concerne son côté droit, il n’a pas perdu de capacité,...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...