(Publicité)
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 287 du 01/12/2012

Éditorial

Une vieille dame que j’aimais beaucoup, généreuse dans sa cuisine, n’appréciait pas qu’on laisse une dernière part dans le plat. Vous savez bien, ce morceau de gâteau trop petit pour être partagé et que personne n’ose s’accaparer, gêné par avance du regard des autres… Et elle disait invariablement, avec un air faussement sévère, « ah non, il va me rester la verguenza ». En espagnol, on appelle la dernière part du festin la “honte”. On ne met pas tous ce...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...