(Publicité)
 
05/12/2018

La HAS dévoile son plan stratégique 2019-2024

La Haute Autorité de santé (HAS) a annoncé, le 26 novembre dernier, les priorités de son projet stratégique pour les cinq années à venir. Placée dans un contexte d’évolution du contexte sociétal et des modalités de délivrance des soins et de maintien de la santé, ce projet se décline en six axes :
• Favoriser un accès rapide et sécurisé à l’innovation, qu’il s’agisse des nouvelles molécules médicamenteuses, des techniques de soins ou des innovations organisationnelles ;
• Favoriser l’engagement des usagers, dont la participation au système de santé, déjà mise en œuvre, doit être plus effective ;
• Promouvoir les parcours efficients de santé et de vie, le premier parcours concerne le patient atteint de BPCO, et servira de modèle pour d’autres pathologies (obésité, maladie coronarienne stable, insuffisance rénale chronique, épilepsie, accident vasculaire cérébral, cancer du sein, diabète). Ces parcours sont réalisés entre professionnels et usagers ;
• Évaluer l’offre de soin et d’accompagnement au regard de la pertinence des pratiques et des résultats pour les personnes ;
• Optimiser son efficacité ;
• Renforcer sa présence au niveau international : déjà très présente au niveau européen et international, la HAS souhaite poursuivre le développement de sa présence et favoriser la reconnaissance de ses travaux au-delà de nos frontières.

Chacun de ces axes comprend plusieurs objectifs rassemblés dans un document unique de 28 pages, qui permet également de connaître les modalités d’élaboration de ce nouveau plan, et particulièrement la prise en considération des remarques de la Cour des comptes, des professionnels de santé et des usagers.

Pascale Thibault

Pour en savoir plus :
Lire le communiqué. 
Lire le projet dans son intégralité.


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Qualité, sécurité des soins et recherche infirmière


La démarche qualité a un peu plus de 20 ans. Nombre de professionnels de santé y ont maintenant participé. Pour autant, les liens entre les travaux de recherche, l'élaboration des recommandations professionnelles, leur utilisation, particulièrement dans le cadre de l'évaluation des pratiques reste encore trop floue pour la majorité d'entre eux

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...