(Publicité)
 


11/06/2018

Pour le meilleur, ou pour le pire ?

Vincent Kaufmann est infirmier, pilote Maia  93 Sud-Ouest, pour
Santé service. Il revient ce mois-ci, dans L'Infirmière magazine, sur le livre « Marseille, 2040. Le jour où notre système de santé craquera », une dystopie où les nouvelles technologies sont devenues toutes-puissantes dans le soin.

Marseille, 2040. « Claire, 93 ans, fait une chute dans son jardin. Son assistant virtuel (AV) alerte les secours et initie une prise en charge où chaque étape (soins, traitements, rééducation, aménagement du logement, droits et aide à domicile…) sera déclenchée au bon moment grâce aux technologies qui jouent un rôle croissant d’analyse et de coordination. »

Marseille, 2040. « Antoine, 23 ans, travaille pour l’agence régionale de santé en qualité de régulateur. Il initiait ces mêmes parcours de soins jusqu’à la décision de son remplacement par une intelligence artificielle (IA), aussi efficace que lui mais plus rapide dans son analyse. Cette même IA acte alors le remplacement de l’immunothérapie – ayant stoppé la progression de la sclérose en plaques d’Antoine – par des médicaments moins efficaces, mais qui permettront au jeune homme, de nouveau malade, d’évoluer vers le métier de “patient-expert”, spécialisé en éducation thérapeutique de ses pairs. »

Marseille 2040 (1) est un récit d’anticipation d’un monde où nos besoins de santé, analysés et canalisés dès leur apparition, sont inscrits dans un système de prise en soins gradué, où l’organisation des parcours par des algorithmes est immédiate, les médicaments livrés par drone et les infirmières de pratique avancée, une évidence. Pivots de cette évolution ? Le développement de l’ordinateur quantique et son intelligence artificielle, dans une société où l’explosion du système de santé, en 2028, aura permis l’acceptation de la Transparence : plus aucune donnée ne reste privée, les assistants virtuels individuels (le smartphone de demain !) se chargeant d’organiser soins et suivis mais aussi de réguler l’ensemble des interactions humaines, de la vie professionnelle jusqu’à l’intimité de nos désirs.

Une projection terriblement réaliste car ce qui la rend possible relève du simple prolongement des dynamiques actuelles en matière de technologies, de climat, d’épidémiologie, avec une mise en tension croissante de notre système de santé et de ses limites actuelles : fragmentation, modalités de financement, inadéquation à l’évolution des besoins… Cette mise en perspective, qui concerne aussi bien soignants, patients que citoyens (souvent une seule et même personne…), permet d’appréhender les enjeux fondamentaux du déploiement de ces technologies numériques, où les potentialités majeures de progrès représentent également des risques fondamentaux de diminution ou d’abolition de notre capacité à faire des choix.

Depuis le silex taillé, tous les outils ont accompagné le développement des sociétés humaines, pour le meilleur mais aussi pour le plus risqué. L’outil numérique n’échappe pas à cette ambivalence et cet ouvrage nous invite à anticiper son rôle croissant dans notre système de santé. Pour prévenir le pire et bénéficier du meilleur...

(1) : Marseille, 2040. Le jour où notre système de santé craquera, Philippe Pujol, Éd. Flammarion, 2018.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Qualité, sécurité des soins et recherche infirmière


La démarche qualité a un peu plus de 20 ans. Nombre de professionnels de santé y ont maintenant participé. Pour autant, les liens entre les travaux de recherche, l'élaboration des recommandations professionnelles, leur utilisation, particulièrement dans le cadre de l'évaluation des pratiques reste encore trop floue pour la majorité d'entre eux

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...