(Publicité)
 


13/03/2018

S’il vous plaît, dessine-moi un Ehpad...

Tous les décideurs du monde des Ehpad s’étaient donné rendez-vous à Paris, le 12 mars, pour l’ouverture des Assises nationales des Ehpad. Au menu, une question complexe : à quoi ressemblera l’établissement de demain ?

Les Assises nationales des Ehpad se sont ouvertes le 12 mars à Paris : deux jours d’échanges autour de ces établissements qui concentrent (enfin !) sur eux l’attention médiatique. Mais si les bouillonnements actuels font bien sentir la nécessité d’un changement de modèle, il reste à définir par quoi remplacer l’existant. C’était d’ailleurs l’une des thématiques de la première journée des Assises. Pour certains participants, la priorité est à la prise en charge des fonctions cognitives et exécutives des résidents. « L’animation ne doit pas être considérée comme une activité culturelle, c’est une activité thérapeutique », déclarait, par exemple, à la tribune le Pr Gilles Berrut, gériatre et président du Gerontopôle des Pays-de-la-Loire.

Vers un Ehpad sans murs ?

Pour d’autres, le mot-clé est l’ouverture. « L’Ehpad peut devenir un centre de ressources de proximité, et il peut également être davantage tourné vers le domicile », prédisait, de son côté, Michel Laforcade, directeur de l’ARS Nouvelle-Aquitaine. Celui-ci donnait l’exemple de la prévention des chutes, qui se fait dans les établissements mais qui pourrait aussi concerner les personnes âgées habitant alentour.

En ligne de mire : un « Ehpad sans mur », qui apporterait l’ensemble de ses services au domicile des personnes. Il existe d’ailleurs déjà un établissement de ce type en Corrèze, a souligné Michel Laforcade. L’Ehpad de demain serait-il déjà né ? C’est ce que semble penser Marie-Anne Montchamp, présidente de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) pour qui « le modèle d’après est présent dans le modèle d’aujourd’hui ».

Les Ehpad en chiffres

Luc Broussy, directeur de la publication du Mensuel des maisons de retraites qui organise les Assises, a donné un panorama chiffré du secteur des Ehpad, soit :
• 10 600 Ehpad en France.
• 740 000 personnes étaient hébergées en 2016, dont 54 % dans le public (contre 28 % pour l’associatif et 18 % pour le secteur commercial).
• Le nombre de lits dans les Ehpad commerciaux a augmenté de 560 % entre 1986 et 2015.


Adrien Renaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :


(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Précis de soins relationnels


Entièrement consacré aux soins relationnels, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux étudiants en soins infirmiers qu’à tous les professionnels qui cherchent un socle pour éclairer leur pratique quotidienne de la relation soignant-soigné.

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...