(Publicité)
 


25/11/2016

#8NOVEMBRE

Des avancées historiques pour les étudiants infirmiers

Suite à la mobilisation du 8 novembre, les revendications des étudiants en soins infirmiers ont été entendues. « Des avancées historiques » et un « signal fort et positif » estime la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers.

La mobilisation du 8 novembre a porté ses fruits ! En effet, suite à la forte présence des étudiants en soins infirmiers – ils étaient 5000 aux côtés des organisations et syndicats infirmiers dans les différentes villes de France –, la présidente de la Fédération nationale des étudiant.e.s en soins infirmiers (Fnesi), Lisa Cann, a été reçue par la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, pour discuter des solutions au malaise des ESI.

Lors du congrès national de la Fnesi à Limoges le 24 novembre, Armantéras de Saxcé, la directrice générale de la Direction générale des soins (DGOS) a porté la voix de la ministre et annoncé l’alignement des bourses des étudiants en soins infirmiers sur celles des Crous et l’augmentation de 25 % des indemnités de stage – de 23 € à 2 8 € par semaine en 1e année, de 30 € à 38 € en 2e année et de 40 € à 50 € en 3e année. « Nous sommes ravis de ces avancées car la question de l’alignement des bourses est à l’origine même de la création de la Fnesi en 2000. D’autant que la dérogation d’âge pour les étudiants inirmiers – notamment en raison des nombreuses reconversions professionnelles – a été acceptée [limite de 28 ans pour les Crous et 35 ans pour les ESI]. L’augmentation des indemnités de stage – non révisées depuis 15 ans – a été demandée en raison de l’inflation, du coût de la vie et de la rentrée en Ifsi, en hausse depuis les années 2000 », a indiqué Lisa Cann. Un surcoût estimé, selon la Fnesi, à « 15 millions d’euros par an », au vue des 90 000 ESI.

Les bourses seront alignées dès la prochaine rentrée 2017. La prochaine étape « S’assurer de la mise en application de tout ce qui a été annoncé, d’autant que le calendrier politique restreint pourrait nous freiner. Nous tenons donc à ce que tout soit fait avant mai 2017. Et début 2017, nous lancerons les travaux concernant la suppression de la franchise d’absence qui, selon nous, n’est pas utile. Contrairement à la présence obligatoire sur le lieu de stage », confie la présidente qui quitte ses fonctions le 26 novembre.

Karen Ramsay

Les dernières réactions

  • 26/11/2016 à 06:59
    solange granier
    alerter
    Enfumage électoraliste minimal.
  • 26/11/2016 à 20:11
    blaise
    alerter
    Il faut avoir la foi...

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

Qualité, sécurité des soins et recherche infirmière


La démarche qualité a un peu plus de 20 ans. Nombre de professionnels de santé y ont maintenant participé. Pour autant, les liens entre les travaux de recherche, l'élaboration des recommandations professionnelles, leur utilisation, particulièrement dans le cadre de l'évaluation des pratiques reste encore trop floue pour la majorité d'entre eux

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...