(Publicité)
 


21/06/2017

« Avec l’ouverture de l’Europe, la pratique de l’anglais devient incontournable »

Quel intérêt pour les professionnels de santé, qu’ils soient médecins, infirmières ou aides-soignantes, de maîtriser la langue de Shakespeare ? Entretien avec Émilien Mohsen, professeur d’anglais aux Ifsi de Nancy et auteur de « L'anglais médical pratique à l’usage des professionnels de santé ».

Espaceinfirmier.fr : À qui destinez-vous ce livre et quelle fut votre démarche pédagogique d’écriture ?

Émilien Mohsen : Ce livre est destiné aux professionnels de santé - médecins et infirmières libérales et hospitalières, aides-soignants, infirmières anesthésistes, etc. - qui désirent apprendre l’anglais médical autour des situations de soins, l’améliorer ou le perfectionner. La démarche pédagogique d’écriture s’est déclenchée suite aux demandes des professionnels afin qu’ils puissent s’exprimer dans des différentes situations de soins d’urgence ou dans leur pratique quotidienne.

À quels besoins spécifiques des professionnels de santé répond votre ouvrage ?

Cet ouvrage répond au manque de vocabulaire et expressions types dans l’accueil et les soins des patients, européens ou autres, ne s’exprimant pas en français ou dont la langue de communication est l’anglais, cette dernière étant la langue de communication internationale.

Quels sont les secrets d’une bonne communication entre les soignants, les patients et les accompagnants ?

Nous ne parlons pas de règles immuables dans la communication. Toutefois, il est nécessaire d’être régulier, intéressé et constant dans l’apprentissage d’une langue étrangère afin d’entraîner sa mémoire à mobiliser les expressions de base pour pouvoir prendre en charge un patient le moment venu. Par définition, alors, la bonne communication interpersonnel, avec les patients et les accompagnants inclut la capacité à obtenir les informations nécessaires afin de faciliter le diagnostic, donner des conseils appropriés, donner des instructions thérapeutiques et établir une relation de confiance avec le patient. Tout cela demande une certaine maîtrise du vocabulaire médical et des expressions appropriées.

Quel rôle jouera à l’avenir la pratique de la langue anglaise pour les professionnels de santé ?

Avec l’ouverture de l’Europe et la mobilité dans l’Union européenne, et bien évidemment la domination de la langue anglaise dans la communication, la pratique de l’anglais devient un outil incontournable. Et ce, non seulement dans la communication dans les actes quotidiens des soins, mais également comme facteur de confiance dans la communication. Enfin, une bonne maîtrise de l’anglais permet de partir à la découverte des publications médicales, et, de fait, d’élargir ses connaissances et son art de prodiguer les soins.

Propos recueillis par Jérémie Salinger

L'anglais médical pratique à l'usage des professionnels de santé, Éditions Lamarre, avril 2017, 16,50 €

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 



Catalogues des Éditions Lamarre

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie


Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...