L'infirmière Magazine n° 371 du 01/05/2016

DISTRIBUTION DE MÉDICAMENTS

ACTUALITÉS

FOCUS

AVELINE MARQUES  

La cour administrative d’appel de Nantes a donné tort au centre hospitalier de Blain (44), qui considérait que la prise de médicaments relevait d’une « aide à la vie courante », à laquelle peut concourir l’ASH.

Une décision de la cour administrative d’appel de Nantes du 22 mars rappelle à l’ordre les établissements publics qui seraient tentés de déléguer la distribution des médicaments aux agents des services hospitaliers (ASH). L’affaire opposait le centre hospitalier spécialisé de...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...