L'infirmière Magazine n° 357 du 01/02/2015

ACTUALITÉS

SUR LE WEB

PROFESSION

→ L’historique de notre profession confère les deux réalités suivantes : premier point, notre profession d’infirmier (e) est essentiellement féminine, avec pour conséquence principale d’être inférieurement rémunérée, quel que soit son lieu d’exercice. Deux jeunes diplomé (e) s sortent de leur institution d’enseignement…le kiné gagnera toujours plus que l’infirmier (e), car leur métier est plus représenté au sein d’un pouvoir...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...