L'infirmière Magazine n° 357 du 01/02/2015

ACTUALITÉS

SUR LE WEB

AMBULATOIRE

→ Pour l’avoir vécu de l’autre côté, j’appuie totalement son point de vue. On ne peut pas travailler correctement quand on a autant la pression du chiffre derrière… On a l’impression de « virer les gens » dans des conditions plus que limites ! On joue avec le feu à vouloir caser deux patients par lit sur une journée dans ce genre de services. Sécurité borderline ! Les patients sortent trop vite pour mieux revenir. C’est de...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...