L'infirmière Magazine n° 341 du 15/03/2014

LUXEMBOURG

ACTUALITÉ

SARAH ELKAÏM  

L’un des deux seuls services dédiés à la douleur dans le Grand-Duché s’apprête à fermer. Une catastrophe pour des centaines de patients.

« La prise en charge de la douleur dans notre pays ? Inexistante ! », s’exclame Denise Bucciarelli. Depuis l’annonce de la fermeture, d’ici à la fin de l’année, du service de traitement de la douleur de la ZithaKlinik, dans la capitale, la présidente de l’Association...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...