26/03/2014

SONDAGE

Les infirmières voient la vie en rose

Malgré des conditions de travail difficiles et un certain manque de reconnaissance, praticiens et soignants aiment la vie qu’ils ont choisi. Tel est le principal enseignement du Baromètre des professions de santé (1), publié le 20 mars.

Dans l’ensemble, les quelque 1500 professionnels interrogés se montrent satisfaits de leur exercice au quotidien, à l’image des infirmières (84%). Pourtant, la satisfaction se dégrade généralement avec l’ancienneté, sauf chez les IDE et les pharmaciens : si 18 % des IDE se disent très satisfaites en début de carrière, 22 % le déclarent aussi au-delà de 10 années de métier.

Confiance dans le système de santé

Ce positivisme semble aller de pair avec un optimisme au quotidien bien supérieur à celui de la population. Alors que 60 % des Français se déclaraient (en novembre 2012) optimistes quant à leur avenir personnel, c’est le cas de 85 % des professionnels de santé et de 89 % des infirmières aujourd’hui.

Autre différence avec l’ensemble de la population, les professionnels affichent encore une large confiance dans le système de santé. Les infirmières se disent confiantes ou plutôt confiantes à 76 %, et l’ensemble des professionnels interrogés à 75 % (contre 59 % des Français) ; les moins confiants étant les chirurgiens-dentistes (62 %). Dans l’ensemble, ce sentiment se dilue néanmoins avec l’expérience. Ainsi, 83 % des IDE cumulant moins de dix années de métier se disent confiantes, contre 71 % au-delà.

Enfin, alors que 58 % des professionnels interrogés craignent d’être un jour mis en cause par un patient dans l’exercice de leur profession, les IDE ne s’en inquiètent qu’à 53 %.

22% des IDE salariées tentées par l'exercice libéral


Un zoom permet également d’évaluer le ressenti des libéraux. Dans l’ensemble, très peu manifestent la volonté de changer de mode d’exercice (4 %), alors que 22 % des salariés songent à travailler en cabinet ou en exercice mixte. Tout comme l’ensemble des professions interrogées, les deux motivations principales des IDE pour s’établir en libéral résident dans un désir d’autonomie (67 %) et la perspective d’un contact privilégié avec les patients (58 %). 29 % s’affichent également intéressées par une meilleure rémunération. La profession apparaît comme celle citant le plus souvent cette motivation en premier (contre 13 % des médecins et chirurgiens-dentistes).

Sandra Mignot
Photo: © All king of people - Fotolia.com


1- Enquête réalisée pour la MACSF par téléphone du 17 janvier au 13 février 2013, auprès de 1503 professionnels de santé travaillant en établissements, en libéral ou en cours de formation, dont 93 infirmières libérales.



Et vous, qu'en pensez-vous? Etes-vous d'accord avec ce sondage? Donnez votre avis!

Sur le même thème

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez

Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...