L'interdit et tout le possible | Espace Infirmier
 

Objectif Soins n° 280 du 01/04/2021

 

Éditorial

Régine Tardy  

Écrire un Édito, c'est souvent se poser la question du contexte qui depuis des mois tourne autour de la situation sanitaire mondiale liée à la COVID-19.

Dans cet environnement, le management humain prend tout son sens pour que le cadre de santé reconnaisse ses équipes et soit à son tour reconnu dans sa fonction. Face aux inquiétudes professionnelles et personnelles, la cohésion et le bon sens des managers impactent la motivation des équipes. Le cadre de santé avance dans cette « atmosphère Virus » et se doit de ne pas sous-estimer la dimension psychologique de chacun.

Un discours « idéaliste » pour certains mais auquel je crois plus que jamais et qui pose de véritables valeurs humaines au quotidien grâce à l'écoute du cadre de santé que je suis.

Le cadre est aussi à l'origine d'innovations, liées à la crise, comme le télétravail grâce aux outils de communication en distanciel telle que la Visioconférence.

Dans les différentes structures, il reste le garant de la cohérence au cœur d'une ambiance générale d'ordres et de contre-ordres, avec le déversement de mots tels que le « couvre-feu » et « confinement », tristes échos d'une situation de guerre.

Dans l'espace entre l'interdit et le possible, tout reste envisageable pour installer un environnement totalement nouveau pour les cadres managers qui appréhendent le quotidien en identifiant le potentiel des équipes quel que soit le champ d'activité.

Nous devons croire en demain et travailler ensemble pour qu'« Après la pluie vienne le beau temps » ! et comme dit créole: « Kass pa la tèt la plï i farin, Soley va rovnir ! »