Hypnose et soins infirmiers - Objectif Soins & Management n° 266 du 01/12/2018 | Espace Infirmier
 

Objectif Soins n° 266 du 01/12/2018

 

CONTROVERSE

Anne-Lise Favier  

L’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) a diffusé des règles d’acceptation des actions de DPC relatives à l’hypnose à destination des professionnels de santé : pour les personnels non-médicaux, infirmières en tête, l’Agence se conforme aux avis scientifiques relatifs à la pratique de l’hypnose et n’accepte la prise en charge d’actions destinées aux infirmiers que dès lors qu’elles soutiennent un exercice en équipe sous responsabilité médicale. Sa directrice, Michèle Lenoir-Salfati nous en explique les raisons. Le Professeur Benhamou, anésthésiste réanimateur et médiateur hospitalier apporte son point de vue.

Pouvez-vous brièvement nous rappeler le rôle et le fonctionnement de l’Agence sur la formation des professionnels de santé, et plus particulièrement sur la formation continue des infirmières ?

Michèle Lenoir-Salfati : L’Agence n’a aucun rôle sur la formation...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 111 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne