Objectif Soins n° 247 du 01/06/2016

Brèves

Quelque 2,3 millions de consultations, dont 1 050 cas graves ayant entraîné 167 décès, sont imputables à l’épidémie de grippe saisonnière, qui s’est achevée fin avril. Une épidémie « tardive, longue (douze semaines), d’ampleur et de gravité modérées, dominée par le virus de type B », analyse l’Institut de veille sanitaire. La couverture vaccinale des sujets à risque est estimée à 48 % (+ 2 points par rapport à l’an dernier).

...



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...