Objectif Soins n° 214 du 01/03/2013

Promotion de la santé

Isabelle Huet*   Christophe Calvez**   Cécile Domingues***   Victor De Sousa****   Patrick Nouyoux*****  

La chirurgie ambulatoire a été reconnue dès 1992 comme une alternative à l’hospitalisation. Dès les années 1970, certains pays encouragent cette pratique (États-Unis, Canada, Grande-Bretagne…), dont l’un des avantages non négligeables est de diminuer le montant des dépenses hospitalières.

En France, la chirurgie ambulatoire connaît un développement tardif. Aujourd’hui, cette pratique représente en moyenne 20 % des interventions chirurgicales.

Ce pourcentage va de toute évidence augmenter au cours des prochaines années. Indépendamment des avantages financiers liés...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...