Objectif Soins n° 197 du 01/06/2011

Qualité, hygiène et gestion des risques

Anne-Lise Favier  

TECHNIQUE → Depuis la découverte des rayons X par Röntgen, la médecine utilise les rayons ionisants à des fins diagnostiques et thérapeutiques. Si leur utilité ne peut être remise en cause sur le plan médical, reste qu’ils constituent la première source d’origine artificielle d’exposition à la radioactivité.

Radiothérapie, curiethérapie, médecine nucléaire, radiographie, radiologie interventionnelle… L’éventail d’utilisation des rayons ionisants est très large en médecine. Mais, plus d’un siècle après leur découverte, on continue d’en percevoir les dangers : que ce soit pour le...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...