L'infirmière Magazine n° 350 du 01/09/2014

TROUBLES À L’HÔPITAL

JURIDIQUE

ME GENEVIÈVE BELTRAN  

L’hôpital n’est pas toujours un havre de paix. Patients et visiteurs peuvent être à l’origine de troubles, qu’il appartient alors au directeur, dans le cadre de son pouvoir de police, de gérer.

Tout événement, survenu au sein d’un hôpital, et susceptible d’être qualifié de crime ou de délit, doit être signalé à la justice. L’article 40 du code de procédure pénale prévoit, en effet, que « le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...