L'infirmière Magazine n° 344 du 01/05/2014

ACTUALITÉ

EN BREF

Suivant une recommandation de l’Inspection générale des affaires sociales, le ministère s’apprête à autoriser les soins funéraires pour les personnes infectées par le VIH ou les hépatites, interdits en raison des risques encourus par les thanatopracteurs. Au préalable, la pratique, encore autorisée au domicile, devra être restreinte aux chambres mortuaires et funéraires.

...



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...