L'infirmière Magazine n° 339 du 15/02/2014

JURIDIQUE

EN BREF

Un décret précise les conditions dans lesquelles l’ARS et l’ANSM peuvent prononcer des sanctions financières dans le domaine des produits de santé. Le texte crée notamment une amende (1 500 euros) pour défaut de signalement de pharmacovigilance, de matériovigilance et de réactovigilance par un professionnel de santé. En cas de non-désignation de correspondant local dans ces derniers domaines, une amende similaire est prévue pour les établissements de santé.

Décret...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...