L'infirmière Magazine n° 299 du 15/05/2012

ANGLAIS

Un titre récent de la BBC, « On devrait prendre l’habitude de mesurer la tension artérielle aux deux bras », aurait pu créer une onde de choc dans la pratique infirmière. Il provient d’une revue de littérature sur l’hypertension artérielle, parue dans The Lancet, qui suggère qu’une différence significative de tension artérielle systolique entre les bras gauche et droit pourrait être un indicateur de maladie vasculaire périphérique (MVP), de maladie...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...