L'infirmière Libérale Magazine n° 311 du 01/02/2015

Éditorial

MATHIEU HAUTEMULLE  

La métaphore du “corps social” a ses limites. Qui est censé constituer la tête ? Qui le pied ? Personne, non plus, n’a le monopole du cœur. Cette image du “corps social” a pourtant été mobilisée après les attentats de janvier pour tenter de comprendre l’impensable. « Nos sociétés refoulent des populations entières hors du corps social », a ainsi analysé le penseur Zygmunt Bauman. Ce bannissement aurait conduit certains,en quête de vengeance, à commettre...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...