MYCOHYDRALINNouvel anti-mycose vaginale | Espace Infirmier
 

L'infirmière Libérale Magazine n° 274 du 01/10/2011

 

Actualité produits

Nouveaux médicaments

Mycohydralin (clotrimazole) est un antifongique à large spectre d’action, actif sur le candida et les cocci Gram+. Mycohydralin est indiqué dans le traitement des mycoses vaginales. La crème Mycohydralin 1 % apaise les symptômes vulvaires (prurit, brûlures à la miction…) et le comprimé vaginal traite les mycoses vaginales internes (brûlures vaginales, pertes blanches…) en respectant la flore vaginale. Il est connu en Europe sous le nom de Canesten. Posologie : introduire un comprimé au fond du vagin à l’aide de l’applicateur, trois soirs de suite, au coucher. La crème s’applique au niveau de la vulve une ou plusieurs fois par jour. Effets secondaires et contre-indications : possibles et rares brûlures ou démangeaisons locales. À savoir : Mycohydralin n’est pas contre-indiqué par l’OMS en cas de grossesse et d’allaitement. Consulter un médecin au bout de 3 jours si les symptômes persistent. Présentation : • Mycohydralin 200 mg, boîte de 3 comprimés vaginaux avec applicateur. Prix environ 6 euros, en vente libre en pharmacie. AMM 4939866. • Mycohydralin 1 % crème, tube de 20 g. Prix environ 5,50 euros. AMM 3419478.

Laboratoire Bayer Santé Familiale