(Publicité)
 
01/04/2019

L’Anses alerte sur les compléments alimentaires

L’Agence de sécurité sanitaire (Anses) met en garde les diabétiques, les asthmatiques, les femmes enceintes et certains cardiaques contre les compléments alimentaires à base de glucosamine ou de chondroïtine sulfate.

Ces compléments alimentaires, présentés comme pouvant soulager les douleurs articulaires (arthrose, rhumatisme...) « connaissent un essor important », relève l'agence. Non seulement ces allégations ne sont pas étayées mais des effets indésirables - atteintes hépatiques, troubles digestifs et cutanés tels que des éruptions, des démangeaisons, des purpuras (lésions hémorragiques de la peau) - sont susceptibles d'être liés à la consommation de ces produits. L'agence sanitaire déconseille à certaines catégories de la population de consommer ces produits. Il s'agit des diabétiques ou pré-diabétiques, des personnes traitées par des anticoagulants de type anti-vitamine K, des asthmatiques ainsi que des allergiques aux crustacés ou aux insectes. Ces compléments sont également déconseillés aux personnes qui doivent surveiller la teneur en sodium de leur alimentation, comme les insuffisants cardiaques, ou le potassium ou le calcium. Les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants ne doivent également pas en prendre, en raison de l'insuffisance des données sur la sécurité de ces produits.


 



Catalogues des Éditions Lamarre

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie


Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...