La France, pas si loin d’Alma-Ata

12/11/2010

La France, pas si loin d’Alma-Ata

On croyait les soins primaires dépassés… les difficultés rencontrées par une population de plus en plus nombreuse pour y accéder prouve aujourd'hui le contraire. Par Frédéric Launay, cadre formateur à l'Ifsi du CHU de Tours.

(Chronique extraite de L'Infirmière magazine n°266, 1er novembre 2010)

 

Avec les feuilles d’automne reviennent les rapports accablants sur la santé des populations en situation de précarité. Celui de la mission France de Médecins du Monde (lire ici) a de quoi alarmer : 17 % de patients de plus vus en consultation dans ses centres entre 2007 et 2009, deux fois plus (22 %) de personnes recourant aux soins avec retard, et une hausse de 30 % du nombre des mineurs reçus par rapport à 2008. De son côté, l’Igas (1) a rendu son Rapport relatif à l’organisation de la veille sociale en Ile-de-France. Cette région compte un tiers des sans-abri du pays et se prépare à voir ses dispositifs saturer à nouveau dès les premières semaines de froid.

Loin de la capitale, des associations enregistrent en silence les mêmes constats, dénoncent la même aggravation et luttent pour maintenir des services de soins aux personnes démunies. Ainsi,
une association tourangelle appelle les lecteurs de son journal à s’exprimer sur ce sujet, cherchant des solutions pour répondre aux besoins auxquels elle ne peut plus faire face. Les infirmiers du service médical travaillent dans un tel dénuement que soigner la gale ou lutter contre les poux est impossible faute de budget pour acheter les médicaments requis.

Les compresses manquent, les lecteurs de glycémie sont en panne. On y travaille comme dans les dispensaires isolés du Pakistan. Même l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans son Rapport sur la santé dans le monde, insiste sur les soins primaires. On les croyait dépassés. Ils étaient devenus en 1978 l’une des politiques-clés de l’OMS lors de l’adoption de la Déclaration d’Alma-Ata (Kazakhstan) et de la stratégie de « la santé pour tous en l’an 2000 ». Alma-Ata, c’était il y a trente-deux ans… et nous sommes en France.

1- Inspection générale des affaires sociales.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie


Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...