04/09/2020

Je ne peux pas, ça me dégoûte

Ni maton, ni « bonne à tout faire », Suzie Q narre ce qui se passe entre les murs de l’HP. Ce mois-ci, elle nous raconte un échange animé entre soignants autour de la délicate prise en charge d'un patient au passif d'agresseur sexuel.

Avec quelques années de plus, on lui aurait volontiers attribué le titre de gendre idéal. Mais pour l’instant il n’était qu’un gosse d’à peine 20 ans. Avec sa gueule d’ange, son corps musclé, tout chez lui témoignait de sa parfaite santé. Pourtant au-dessus de lui les nuages noirs s’amoncelaient. À l’inter-équipe, c’est lui qui accapare les échanges. Rapidement, les réactions sont épidermiques. Dans ces moments, il y a toujours une collègue pour s’affranchir de la prise en charge en lançant à la cantonade « Moi, j’peux pas ! » Et là, Sarah a beau déployer des ressources insoupçonnées de pleine conscience, elle fulmine.

« – Mais comment ça tu peux pas ? lui demande Sarah.

Mais ça, là, ça me dégoûte…

– Explique, j’vois pas…

– Oh tu charries Sarah, j’peux pas c’est tout. Ça m’dégoute ces pervers, les trucs avec les enfants…

– Parce que tu crois que, nous, ces actes ça ne nous dégoute pas, qu’on est insensibles aux violences sexuelles sur les enfants?

– J’ai pas dit ça…

– Non, mais presque. Parce qu’on le connaît ton “j’peux pas”. Il signifie que tu vas te tenir à distance de cette prise en charge, et que tes collègues vont faire le taf.

– On a toutes nos limites Sarah…

– Peut-être. Les connaître c’est bien, se retrancher derrière, c’est moins bien. On est infirmières en psy bordel, on doit faire preuve de discernement ! On ne peut pas confondre la personne, son histoire et son motif d’admission. Son passif d’agresseur sexuel – pour horrible qu’il soit – n’est là que pour éclairer son histoire, nous aider à le soigner. Pas pour le rejeter. »

Killian était un jeune bien inséré, élève doué, passionné de sport. Il encadrait les jeunes de son club de foot depuis des années. C’est là qu’il a dérapé la première fois. Un gosse de 7 ans quand lui en avait 15. Il y a quelques mois il a recommencé. Assigné à résidence à l’issue de sa garde à vue, il est hospitalisé pour idées suicidaires et ruminations anxieuses. Son employeur l’a lâché, son club de foot l’a exclu. Quant à sa famille, elle ne veut plus le voir. Mais ce patient face à nous n’est pas un monstre, juste un homme avec ses doutes et nuances. Aujourd’hui, sa demande est claire « Aidez-moi à prendre le contrôle de mes pulsions pour ne pas recommencer ». Alors oui, on peut le haïr, le crier haut et fort et s’en laver les mains. Ou alors, on peut mettre en œuvre nos compétences et tenter de répondre à sa demande. Exécrer les atrocités d’un individu ne doit pas empêcher l’action soignante. Au contraire.

Retrouvez les précédentes chroniques de Suzie Q :

- “Les derniers remparts face au pire”, sur les difficultés des professionnels de santé, en première ligne face au suicide ;
- “Infirmier aux mains sales”, sur l'enfer des injonctions contradictoires, bien souvent trop éloignées du réel des professionnels ;
- “Le calme après la tempête”, sur une admission imprévue ;
- “La bombe humaine”, sur cette étrange patiente parmi les têtes blanches, une vraie tornade ;
- “Les 30 secondes qui précèdent”, sur ce moment si particulier de la fin des transmissions ; 
- “Les bienfaits de l'ETP”, en plein cœur d'un débat sur l'ETP entre soignants.

Suivez les aventures de Suzie Q sur son blog : Suzie Q in the House of Madness.

Les dernières réactions

  • 17/05/2022 à 20:24
    Henriette Amunazo
    alerter
    J'AI ÉTÉ GUÉRI DU VIRUS HERPES SIMPLEX PAR LE DR WATER, LE GRAND HERBORISTE.
    Je suis si heureux de partager ce témoignage avec le monde car généralement il y a tellement de doutes sur la guérison du virus HERPES simplex. C'est vraiment sérieux, je m'appelle HENRIETTE AMUNAZO et je suis tellement heureuse qu'aujourd'hui je puisse donner ce témoignage au monde et aussi aider des gens qui ont été condamnés comme je l'ai été. Qui croira qu'une herbe peut guérir complètement l'HERPES du corps ?, Je n'ai jamais cru que cela fonctionnerait, j'ai dépensé beaucoup d'argent pour obtenir des médicaments à l'hôpital pour supprimer les épidémies, il est arrivé à un moment où tout ce que je voulais était mort à venir parce que j'étais fauché et que j'ai déjà de fortes épidémies du virus de l'herpès. Un jour, je parcourais Internet en posant des questions en ligne juste pour en savoir plus sur les derniers développements dans le secteur médical pour voir s'il y avait encore de l'espoir, puis je suis tombé sur un article sur ce grand homme appelé DR WATER via un ami en ligne qui a fait publiquement un témoignage sur la façon dont elle a également été guérie du virus de l'herpès simplex 2 par ce médecin à base de plantes qui est bien connu pour sa solide pratique à base de plantes anciennes pour la guérison de l'HERPES, du VIH, des VERRUES et du CANCER. Au début, je doutais à la fois de la femme et du médecin, tout comme tant de personnes qui voient ce message douteraient parce que médicalement, cela s'est avéré impossible, mais plus tard, j'ai décidé de lui donner un essai, alors je lui ai envoyé un e-mail. Je ne le croyais pas tant que ça, je voulais juste lui donner un essai. Il a répondu à mon courrier et avait besoin d'informations sur moi, puis je les lui ai envoyées, il a préparé un médicament à base de plantes (CURE) et l'a envoyé via le service de messagerie en ligne pour livraison. Il a donné mes coordonnées au bureau du courrier. Ils m'ont dit que 3-5 jours je recevrais le colis et après l'avoir reçu, j'ai pris le médicament tel que prescrit par lui au bout de 13 jours que le médicament a duré, il m'a dit d'aller à l'hôpital pour un test, et je Je suis allé, étonnamment après le test, le médecin m'a confirmé que le virus de l'herpès simplex était libre, je pensais que c'était une blague, je suis allé dans d'autres hôpitaux et j'ai également été confirmé sans herpès, je dirai que c'était comme un miracle. J'ai attendu de voir si j'aurais à nouveau des épidémies et cela fait 2 mois maintenant, je n'ai connu aucune épidémie. Merci monsieur de m'avoir sauvé la vie même si vous ne pouvez pas voir ce message, je ne cesserai jamais de témoigner de l'impact que vous avez eu dans ma vie en restaurant ma vie alors que j'étais stigmatisé et même évité par ma famille et mes amis. Je promets que je témoignerai toujours de vos bonnes œuvres. si vous avez le virus de l'herpès simplex, le VIH, le diabète, le virus du papillome humain ou les verrues génitales, contactez-le et je suis sûr que vous guérirez, contactez-le via :
    Courriel : Drwaterhivcurecentre@gmail.com
    ou Appel/WhatsApp : +2349050205019
    CE SONT LES CHOSES QUE DR WATER EST
    SPÉCIALISÉ
    . HERPÈS
    . VIH/SIDA
    . CANCER
    . VERRUES GÉNITALES
    . CALCULS RÉNAUX
    . ULCÈRE
    . HÉPATITE B&C
    . TROUBLE DU PORT-RATE
    . DIABÈTE
    . CANCER DE LA PROSTRASE
    . FIBRIODE, KYSTE
    . INFERTILITÉ [MARI OU FEMME]
  • 17/05/2022 à 20:28
    Diallo
    alerter
    Que puis-je dire d'autre à son sujet, aujourd'hui je suis également très reconnaissant envers le Dr Water car je suis enfin guéri de la maladie du VIH qui me ronge depuis plus d'un an et 6 mois. Après avoir cherché différents moyens d'obtenir mon auto-guérison, mais rien ne semble fonctionner, voici aujourd'hui, je peux hardiment me tenir debout et témoigner au monde entier qu'avec l'aide de la phytothérapie, je me suis retrouvé sur mes pieds et en bonne santé à nouveau dans juste après quelques semaines après avoir pris contact avec un grand herboriste, grâce à l'aide d'un blog qui parle de la guérison du VIH. Il y a quelques semaines, j'ai vu une dame expliquer comment elle avait été guérie grâce à la phytothérapie qui lui avait été envoyée par le Dr Water. J'ai donc décidé d'essayer ce grand homme en le contactant via son e-mail et son numéro de téléphone portable, je lui ai expliqué quels étaient mes problèmes et il a promis que tout irait bien et bien au moment où il aurait terminé son propre travail. Je devais juste croire en lui, ce que j'ai fait, bas et voici, aujourd'hui je suis très heureux car tout était comme une magie, c'est pourquoi je suis venu ici pour témoigner au monde en général et aussi pour partager mon expérience parce que Je sais qu'il y a beaucoup de gens qui sont aussi à la recherche d'un remède à une maladie ou à l'autre. Vous pouvez également entrer en contact avec DR.WATER maintenant pour obtenir de l'aide en phytothérapie via son WhatsApp +2349050205019 car je crois pleinement qu'il est capable et capable de guérir le VIH/SIDA et peut également guérir toutes ces maladies : HÉPATITE B, VPH VERRUES, CANCER, VIRUS DE L'HERPES SIMPLEX, SLA, DIABÈTE DE TYPE 1 ET 2, INFERTILITÉ CHEZ L'HOMME ET LA FEMME

Réagir à l'actualité

Pseudo :


À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +